Vous êtes ici :   Accueil » Compas à centrer
 
Photorama
Lutherie
 ↑  
Travail du bois
Tournage sur bois
 ↑  
Travail du cuir
Travail du métal
Logiciels
Recherche
 
Fermer
Me Contacter
Visites

   visiteurs

   visiteurs en ligne

rss Cet article est disponible en format standard RSS pour publication sur votre site web :
http://www.labellenote.fr/data/fr-articles.xml

Compas auto-centrant

L'outil que je vous présente ici est à créditer à Rick Sparber, qui en a publié l'idée sur le forum homemadetools.net.

Il s'agit d'une sorte de compas qui permet de tracer une ligne médiane sur une pièce aux bords parallèles.

Le compas possède deux côtés, l'un permettant de mesurer la largeur, et l'autre permettant de tracer au centre de la largeur mesurée, après retournement.

 FB 

La conception de ce compas repose sur des rapports géométriques rigoureux qui doivent être respectés lors de la fabrication afin d'obtenir un outil très précis.

Je montre plus bas une méthode rigoureuse permettant de respecter ces contraintes géométriques.

Principe

Le schéma ci-dessous permet de comprendre le principe de ce compas :

B=2A  ==> b=2a

d1 = a-r

d2=b-2r

d2=2(a-r)

==> d2 = 2 d1

Utilisation

Example 1 : tracer une ligne médiane 

Du côté le plus long, on mesure la largeur entre les deux touches.

 

On retourne, et on trace à l'aide d'un crayon mécanique à travers le petit trou de 1mm qui matérialise le centre.

Vérification, mesure d'un côté.

Mesure de l'autre côté.

Example 2 : tracer le centre d'un tenon

 

Mesure

 

On vérifie que le pivot central est bien serré, de manière à ne pas perdre l'écartement lors du retournement.

Tracé.

Fabrication

Voici les étapes de la fabrication de cet outil, le procédé permet de respecter rigoureusement les contraintes géométriques.

On trace au compas trois sègments de longueur égale sur l'une des branches. Les axes sont pointés.

On fixe les deux branches l'une sur l'autre à l'ide d'un serre joints et les trois axes sont percés à 1mm.

Les trous du pivot et 3 touches sur quatre sont agrandis.

Usinage des tenons sur les touches et du pivot.

Les touches sont brasées à l'argent. L'ensemble est ensuite poli.

Alternative

Mon excellent ami Jean Paul Dautais, du forum des Tontons Luthiers, m'a fait remarquer non sans malice que parfois, point n'était besoin d'un marteau-pilon pour écraser une mouche,

Voici sa propre version :

Génialissime....  (mais j'aime bien mon compas quand même).

Merci à Jean Paul et merci à Rick Sparber.

N'hésitez pas à me laisser un commentaire ici, ou sur Facebook, ou encore sur HomemadeTools.

Christophe

Mots-clés associés



Unless explicitly specified, all works presented on this page are released under a
Creative Commons BY-NC-SA International License.
Licence Creative Commons
Creative Commons Attribution-NonCommercial-ShareAlike 4.0 International License




Date de création : 26/10/2014 : 12:28
Catégorie : - Atelier
Page lue 4452 fois


Réactions à cet article

Personne n'a encore laissé de commentaire.
Soyez donc le premier !

Lettre d'information
Pour avoir des nouvelles de ce site, inscrivez-vous à notre Newsletter.
Captcha reload
Recopier le code :
Me Contacter
Visites

   visiteurs

   visiteurs en ligne