Vous êtes ici :   Accueil » Pochette Jacques Du Mesnil
 
Lutherie
 ↑  
Travail du bois
Tournage sur bois
 ↑  
Travail du cuir
Travail du métal
Logiciels
Recherche
 
Fermer
Me Contacter
Visites

   visiteurs

   visiteur en ligne

rss Cet article est disponible en format standard RSS pour publication sur votre site web :
http://www.labellenote.fr/data/fr-articles.xml

Pochette d'après Jacques Dumesnil - 1647

FB

Ce petit instrument baroque est une "pochette des maîtres de danse". Il était utilisé entre les17ième et le 19ième siècle par les maîtres à danser qui enseignaient à domicile.

Il tient son nom du fait que les professeurs le transportaient rangé dans une grande poche de leur manteau.

Le maître à danser l'utilise lors de ses cours pour marquer le pas et ébaucher éventuellement une mélodie.

On peut noter qu'au 20ième siècle, la pochette a également été utilisée par ... certains clowns de cirque, comme le fameux clown suisse Grock qui jouait sur une authentique pochette du 18ième siècle.

Voir la merveilleuse vidéo de 1931 "Grock, Son grand numéro".

J'ai terminé cette pochette en Avril 2013.

L'original se trouve dans le musée Victoria & Albert Museum à Londres, c'est un modèle attribué à Jaques Dumesnil, 1647.

Les plans ont été relevés par le luthier britannique  Owen Morse-Brown. (merci à lui !)


Echantillons sonores :

  • Cordes à vide   

Caractéristiques :

  • Corps en érable, table en épicéa, touche, cordier, sillets en ébène.
  • Longueur environ 40 cm, largeur 3 cm.
  • Le corps est monoxyle, c'est à dire fait d'une seule pièce sculptée de la volute jusqu'au talon. Il est creusé de la naissance de la touche jusqu'au dessus du talon, en laissant une épaisseur des parois inférieure à 2 mm.
  • Le bouton n'est pas rapporté. Il est en deux parties, le bas fait partie du corps. Le haut est inclus au sillet de table. Le dos est sculpté à 5 cotes, le tout d'une seule pièce.
  • Le chevalet a une forme originale, il est très léger, 2mm d'épaisseur.
  • Les chevilles (voir l'article sur leur fabrication) sont à la taille 1/64. Elles sont faites en ébène et buis.
  • L'archet est un archet de 1/2 violon. Il me reste à en fabriquer un en ébène de style baroque, et aussi un étui...
  • L'accord, est une quarte plus haut qu'un violon = c' g' d'' a''.
  • Les cordes sont en boyau, 1.7 mm pour la plus grosse, 0.46 pour la plus petite.
  • Le vernis est selon la méthode traditionnelle, telle qu'enseignée par l'ami Jean Marie-Olaya (fondateur du forum http://www.forum-lutherie.org) :
    • teinte au café noir
    • encollage à la gomme gutte
    • vernis à base de
      • gomme gutte
      • gomme laque
      • benjoin (mmmh ça sent bon !)
    • quelques gouttes de teinte aniline rouge et noire.

Les étapes de la fabrication :

Voir le diaporama détaillé des étapes de la fabrication.

Une petite vidéo :

Voici l'heureux propriétaire faisant connaissance avec son nouvel instrument :

N'hésitez pas à me contacter en laissant un message ci dessous !

Christophe

Mots-clés associés



Unless explicitly specified, all works presented on this page are released under a
Creative Commons BY-NC-SA International License.
Licence Creative Commons
Creative Commons Attribution-NonCommercial-ShareAlike 4.0 International License




Date de création : 11/02/2013 : 08:40
Dernière modification : 15/07/2013 : 06:49
Catégorie : Lutherie - Quatuor
Page lue 7836 fois


Réactions à cet article

Personne n'a encore laissé de commentaire.
Soyez donc le premier !

Lettre d'information
Pour avoir des nouvelles de ce site, inscrivez-vous à notre Newsletter.
Captcha reload
Recopier le code :
Me Contacter
Visites

   visiteurs

   visiteur en ligne